Politique de la ville

Politique de la ville

 

Quartier des Friches : 1972 habitants

 

C'est un terme utilisé pour désigner toutes les actions mises en place en direction des quartiers les plus défavorisés afin d'améliorer les conditions de vie des habitants. À Maurepas, c'est le quartier des Friches qui est reconnu par l'État comme quartier « politique de la ville ». 

 

« 3 grands axes prioritaires ont ainsi été définis en début de mandat : la réussite éducative et la parentalité, l'insertion sociale et professionnelle, l'amélioration du cadre de vie. Grâce à la mobilisation de tous lesacteurs présents dans le quartier, de nombreuses actions ont vu le jour » explique Pascale Denis, adjointe au maire déléguée à la Politique de la Ville.

 

La réussite éducative et la parentalité

Les actions

1/ Création du Dispositif de Réussite Éducative (DRE)

25 à 32 enfants accompagnés individuellement chaque année depuis 2016. Ils ont entre 2 et 16 ans et habitent le quartier des Friches.

 

Club coup de pouce 

Il permet un entraînement à la lecture de façon ludique pour les CP. 25 enfants en ont bénéficié en 4 ans. 80 à 100% de moyens et de bons lecteurs. Mise en place pour les maternelles à partir de décembre 2019.

 

Accompagnement individuel à la communication non violente

5 enfants entre 8 et 16 ans, au comportement violent ou victimes de violences, en ont bénéficié depuis 2018 des ateliers de gestion des émotions.

 

2/ Cafés des parents dédiés à la scolarité, organiséspar Maurepas Entraide depuis 2018.

6 à 8 cafés par an. 8 à 15 parents par café.

 

3/ Parentalité au Relais Marianne

Chaque année en moyenne une cinquantaine d’activités sont proposées aux familles pour favoriser la coparentalité et développer les bienfaits du lien parent(s)/enfant(s)

 

L'insertion sociale et professionnelle

Cet axe a pour objectif d'accompagner les habitants dans la constitution d'un projet professionnel et mettre en lien les jeunes et les actifs avec les acteurs de l'insertion et de l'emploi.

 

1/ Ateliers intensifs pour prise en main du numérique

9 à 11 ateliers par an + 2 ateliers par trimestre

 

2/ Accompagnement au projet BAFA

31 jeunes formés depuis 2016. 12 sont employés dans les centres de loisirs de la ville et 10 sont en formation professionnelle dans le secteur de l’animation et de l’éducation.

 

3/ La réalisation de chantiers éducatifs pour contribuer au financement d’un séjour de vacances pour les jeunes.

39 jeunes ont pu prendre des vacances hors du quartier et de la ville.Gain en autonomie et mobilisation professionnelle.

 

L'amélioration du cadre de vie

Mobiliser tous les acteurs présents dans le quartier.

  • Réhabilitation des locaux de l’association Maurepas Entraide,
  • Baisse du tarif de location des places de parking pour fluidifier le stationnement en surface,
  • Installation de caméras de vidéosurveillance,
  • Aménagement de locaux poubelles et vélos,
  • Mise en place d'une exposition urbaine pilotée par la conseil citoyen,
  • Incitation des bailleurs sociaux à investir en échange d'un abattement sur leur impôt foncier.