Le dispositif Voisins Vigilants, qui permet d’échanger des informations en temps réel est désormais présent à Maurepas. La commune a été sectorisée en neuf « communautés ». Une trentaine de foyers a déjà adhéré au dispositif.

 

Le développement de liens entre les voisins est un facteur important de la lutte contre les cambriolages, les démarchages abusifs et les escroqueries. L’attention de chacun dans son quartier peut aider à prévenir l’action des malfaiteurs et faciliter l’intervention de la police.

Ce dispositif est l’occasion de créer des liens privilégiés entre la Police municipale, la Police nationale et les Voisins Vigilants. Le but est de disposer d’un maillage de personnes volontaires dans tous les quartiers afin d’assurer une vigilance passive sur des déplacements ou comportements suspects. Une trentaine de foyers a déjà adhéré au dispositif.

Pour le secteur Malmedonne/centre-ville, Jean, qui s’est porté volontaire pour devenir référent, explique la raison de son engagement : « Cela fait déjà quelques années que j'ai entendu parler de Voisins Vigilants. Je trouve l’initiative très inté- ressante. Dans l'esprit, elle rejoint quelque chose que j'ai toujours pratiqué : l'entraide entre voisins, le souci des autres, en particulier des aînés. J'ai grandi à Coignières, j'habite à Maurepas depuis 2001 en centre-ville puis à la Malmedonne. Et j'ai toujours laissé à mes voisins proches mon numéro de téléphone. Je n'ai jamais ressenti cela comme une contrainte mais plutôt comme un devoir. L'inscription sur le site internet est très facile. J'ai reçu rapidement par courrier les autocollants à placer sur la boîte à lettres. Une formation des référents sera prochainement organisée pour qu'ils puissent agir en toute sécurité et de manière efficace. Rien n'égale la présence et l'oeil humain. Il faut absolument rompre le sentiment de tranquillité qui attire les cambrioleurs et les personnes mal-intentionnées. Il faut pouvoir les déranger. Dans mon quartier, on compte beaucoup de retraités. Ils sont présents aux heures où les enfants sont à l'école et les parents au travail. Il peuvent donner l'alerte. Et ils sont souvent présents pendant les vacances et partent en dehors des périodes scolaires, quand nous sommes dans le quartier. Je suis très heureux que Voisins Vigilants se mette en place à Maurepas. Ce principe de coopération entre les habitants, la police municipale et la police nationale me paraît pleine de bon sens. Nous sommes tous concernés, nous pouvons tous participer !» Pour devenir un voisin vigilant, il suffit de s’inscrire via le site internet communautaire : voisinsvigilants.org.

 

Les neuf « communautés »

 

Police municipale Maurepas : 01 30 62 66 32. En dehors des heures d’ouverture du poste, les appels sont transférés sur un téléphone mobile. policemunicipale@maurepas.fr

Réunion publique vendredi 31 mars, à 20h, à l'Hôtel de Ville. Ouvert à tous.

 


Dans le domaine de la sécurité publique, Maurepas ajoute une corde à son arc en instituant le dispositif « Voisins Vigilants ». Ce nouvel outil de veille collaboratif vient renforcer les actions existantes, comme l’Opération Tranquillité Absence (OTA).