Les villes de Coignières, Élancourt et Maurepas s’associent pour construire un nouvel équipement aquatique.  Celui-ci sera construit sur l’emplacement actuel de l’ancienne piscine de Maurepas.

 

Ce nouvel équipement devra être dimensionné pour répondre à l’ensemble des besoins de nos 50 000 habitants : l’apprentissage scolaire de la natation, la pratique sportive, les loisirs et le bien-être. Il devrait conserver un bassin extérieur et développera une nouvelle offre de services.

Pour mener à bien ce projet, nos villes ont récemment désigné un prestaire commun chargé de les accompagner dans la conception et la programmation de ce projet de construction.

 

Une gestion externalisée

La complexité, le coût de construction et la gestion d’un tel équipement ne peuvent plus être portés par les villes. Aussi, nous avons fait le choix de réaliser ce nouvel équipement en lien avec un partenaire privé au sein d’un contrat de concession de service public sur 25 ans.

Cela permettra à la fois à nos villes de maîtriser le projet (dimensionnement, coût, horaires d’ouverture, politique tarifaire), tout en confiant au délégataire la charge du financement de la construction, du fonctionnement et de l’entretien du bâtiment.

 

Un mode de gestion recommandé par la cour des comptes

Ce choix de gestion permettra également de ne pas mobiliser la totalité des capacités de financement de nos trois villes sur un seul projet, alors même que notre patrimoine municipal (scolaire, sportif et urbain) réclame de lourds investissements. En tant que maires, il nous appartient de répondre aux besoins de nos populations, sans pour autant hypothéquer l’avenir. Car c’est ensemble que nous trouverons les moyens de répondre à vos attentes et de préparer l’avenir.
Vous trouverez à l’intérieur un échéancier prévisionnel de la construction de notre nouveau centre aquatique. Nous vous tiendrons régulièrement informés de l’avancée de ce projet par le biais de cette lettre d’information. Une phase de concertation des habitants commencera au deuxième trimestre.

 

Un nouveau Centre Aquatique