Pour son Centre de Distribution du Livre (CDL) d’environ 50 000 m², implanté à Pariwest, Hachette Livre gère 80 000 références et plus de 100 000 lignes de commande par jour.

 

L’entreprise Hachette Livre est installée à Maurepas depuis 1977. Elle n’a cessé de faire évoluer ses installations et ses process pour s’adapter au secteur de l’édition en général et de la distribution de livre en particulier (concentration des acteurs, mutation de la demande). Fin 2015, pour faire face à la hausse croissante des besoins clients (en qualité de services et en délais) et face à la hausse croissante du nombre de références Hachette Livre a complété ses installations d’une nouvelle machine appelée Order Storage et Retrieval double profondeur. Il s’agit d’un système de préparation qui repose sur le principe du « Goods to Man », grâce auquel le préparateur ne se déplace plus.

Les premières idées ont pris forme début 2015, l’aménagement du bâtiment et les premières préparations, en août de la même année. Le choix du constructeur (Knapp) était étroitement lié à l’historique. En effet, le site de Hachette à Maurepas est déjà équipé par la société Knapp. Le distributeur de livres a désiré conserver une homogénéité de ses équipements et a poursuivi  ainsi son partenariat avec le fabricant autrichien. « L’investissement total pour ce projet  est de l’ordre de 2 M€ et l’accent a été porté sur la conception des postes de travail », indique Gaëtan Ruffault, directeur adjoint Hachette Livre. La réception définitive de l’installation a eu lieu en mars 2016. Grégory Garestier, Maire, et Elsa Pigeat, ont pu la découvrir en exclusivité lundi 14 mars.

Une accélération des flux

Qu’est ce qu’un OSR double profondeur ? La nouvelle version du système de navette de stockage et de préparation de commandes automatisé a la capacité de prélever les marchandises disposées les unes derrière les autres grâce à des pinces télescopiques articulées. Il les achemine ensuite vers le préparateur, dans un ordre défini (par type de produit, en fonction de l’implantation des rayons dans les points de vente…). Les bacs sont stockés sur deux niveaux de profondeur de chaque côté de l’allée (d’où le nom OSR double profondeur). Quand une navette veut atteindre un bac situé derrière, elle doit commencer à bouger le bac de devant.

La solution permet d’offrir une densité de bacs stockés par m2 deux fois supérieurs à celle de l’OSR traditionnel déjà présent sur le site depuis 2006. Dans un espace réduit, elle permet de stocker 8 à 10 000 références supplémentaires et préparer les commandes de ces produits grâce au poste de préparation de commandes associés.

 « Les avantages de l’installation sont essentiellement qualitatifs, puisque l’assistance que nous apportons à l’opérateur garantit des préparations qui frôlent le zéro défaut et assurent de bonnes conditions de travail » précise Gaëtan Ruffault.

Le principe du système consiste à faire venir le produit au préparateur plutôt que de diriger le préparateur vers le produit. L’installation comporte trois postes de travail. Il est possible de préparer quatre commandes par poste équipés d’afficheurs. La performance du système permet d’atteindre 250 lignes par heure et par poste. Un ascenseur se trouve au début de chaque allée, une navette à chaque niveau. Celles-ci se déplacent horizontalement. L’approvisionnement est manuel et réalisé par une personne qui transfère les références des cartons dans les bacs, rangés ensuite dans l’OSR. Un bac peut être compartimenté, pour ranger ainsi plusieurs références, fonctionnalité particulièrement intéressante pour les références à très faible rotation.

 

Economie