Doublement du pont Guy Shuler

 

Le chantier, commencé en février 2017, a pour but le doublement du pont afin de désengorger cette passerelle reliant Maurepas à la gare de La Verrière, encombrée aux heures de pointe. Des voies seront notamment réservées à la circulation des bus.

 

La nouvelle partie de la structure sera donc achevée en juillet, époque à laquelle elle sera ouverte à la circulation. Pendant ce temps, et durant tout l’été, les équipes du chantier œuvreront à la reconfiguration de l’ancien pont. Le pont à quatre voies proprement dit sera définitivement prêt à accueillir les usagers à la rentrée de septembre.

 

Elargissement des trottoirs, rénovation de la chaussée, changement des gardes-corps et installation d’éclairages LED sont notamment au programme. Les deux édifices, collés l’un à l’autre, doivent être achevés pour fin octobre, laissant alors libres les quatre voies dédiées à la circulation.

 

Les deux phases du chantier, celle du doublement du pont, et celle de l’aménagement des rues à proximité de la gare, devraient converger pour se terminer en décembre 2018. Les travaux ont pris du retard en raison de la découverte de fondations déjà existantes lors des forages.

 

Le budget alloué à ces opérations est de 8,8 millions d’euros (dont 3,5 millions rien que pour le doublement du pont). Des financements de l’Etat, de la Région, du Département de l’agglomération sont engagés.

 

Une enveloppe de 15 millions d’euros supplémentaires devrait également être débloquée fin février, cette fois pour déclencher d’autres aménagements dans un périmètre de 500 m autour du pôle gare.